Retours d’expériences

Harper

Harper va très bien et  il a fait de gros progrès !

 

Il est propre, que ce soit dans la maison que dans le box ! En ce qui concerne de manger à la main, j’ai commencé en lui donnant de la vache qui rit écrasée entre mes doigts, au début il léchait avec méfiance puis petit à petit il léchait de bon cœur, j’ai donc tenté avec un petit morceau de viande et il l’a pris sur le bout des dents et depuis 3 jours, il le prend facilement… une seconde victoire !

 

En promenade sans laisse, cela est encore plus difficile, je continue l’apprentissage… Je le promène au début avec une longe de 10 mètres et lorsqu’il est bien défoulé je le lâche et là, pas de problème de rappel, il vient facilement voir même reste aux pieds… Une autre demie victoire !

 

Je l’ai emmené chez le vétérinaire et à ma grande surprise, il a été super calme et docile avec le véto !

 

A la maison, il va maintenant sans problème au devant des personnes même vis à vis de mon mari ! Il est incroyable mon Harper de voir la vitesse à laquelle il évolue… preuve qu’il a compris qu’on ne lui veut que du bien !

 

Merci pour vos super conseils qui ont été plus que bénéfiques pour lui et pour nous !

 

J’ai également appliqué vos conseil pour ma petite cocker Janis qui avait tendance à rester en retrait… Bingo ça marche !

 

Bonne journée ! Et encore merci !

 

Anne

Lily

 

Quelques séances avec Amandine Rolet nous ont permis d’adapter notre approche et d’améliorer nos comportements avec notre petite chienne Lily , dans un climat très sympathique de confiance et d’efficacité : des progrès significatifs, merci !

 

Merci encore pour votre aide

André et Evelyne

Lily

Lily et son maître

T&Co_Lily3

Lily et sa maîtresse

Ivan et Laska

Nous avons recueilli 2 chiens adultes, Laska (à 2 ans 7 mois), type berger allemand et Ivan (à 2 ans et 4 mois), lévrier hongrois. Laska est arrivée la première en 2013. Ivan est sorti de la SPA en mai dernier. Leur point commun? Tous deux ont un passé douloureux et en grande partie méconnu.

 

Malgré notre bonne volonté et une première cohabitation pacifique, nous avons brusquement été confrontés à un problème de comportement de la part d’Ivan, une agressivité envers Laska inexpliquée à nos yeux.

 

Sans l’intervention d’Amandine, Ivan serait probablement reparti, et nous, très malheureux. Sa visite à notre domicile pour évaluer la situation avec calme et compétence, nous a permis de reprendre confiance et de dédramatiser. Ses conseils et recommandations appliqués au quotidien ont rapidement commencé à porter leurs fruits et nos chiens ont pu se côtoyer à nouveau sans agressivité.

 

Puis nous avons décidé d’enchaîner sur 5 séances en extérieur pour apprendre, ancrer et valider les “bons comportements” des maîtres et des chiens. De nouvelles relations complices et pacifiques se sont alors installées avec nos amis poilus.

 

Aujourd’hui, en toutes circonstances, dans notre lieu de vie, à la ville comme à la campagne, nous avons les “clés” pour faire face à un maximum de situation et cela est particulièrement sécurisant avec 2 grands toutous comme les nôtres.

 

Aussi, nous recommandons l’intervention d’Amandine à tous les maîtres qui se trouvent confrontés à des situations difficiles ou délicates avec leur(s) compagnon(s), qu’ils l’aient eu chiot ou adopté, ou qui envisagent simplement d’améliorer leurs relations au quotidien.

 

Nadia et Bertrand

Ivàn et Laska

Ivàn, Laska et leurs maîtres en promenade en ville

Djess

Djess est un beau berger blanc suisse d’environ 5 ans au moment de mon intervention. Il vit depuis son enfance au sein de sa famille humaine, dans une maison avec jardin située dans une petite ville tranquille.

 

Seule ombre au tableau, Djess se léchait jusqu’à s’occasionner des plaies. Après plusieurs visites chez le vétérinaire qui ont confirmer l’origine liée au stress de ses léchages, ses propriétaires ont fait appel à mes services. Au cours de notre entretien, nous avons passé en revue toute la vie de Djess, ses habitudes, son emploi du temps et ses relations avec ses congénères et les personnes vivant avec lui. Plusieurs “mauvaises” habitudes ont été mises en évidence, comme de petites lanternes rouges sur un tableau. Par exemple, les croquettes étaient laissées à disposition, ou encore, Djess suivait sa maîtresse partout dans la maison. Prises séparément, ces habitudes peuvent ne pas constituer de gène pour un chien. Mais l’accumulation de toutes semblaient déranger Djess, au point qu’il exprimait son mal-être par des comportements autocentrés. Nous avons mis en place une liste d’actions que les propriétaires se sont engagés à mettre en place, dans le but de modifier les habitudes de Djess.

 

Après quelques semaines, les efforts fournis par les maîtres ont été récompensés. Djess n’était plus le même chien, d’après sa propriétaire. Plus apaisé, plus tranquille, Djess avait cessé ses léchages. Félicitations à ses propriétaires qui ont su remettre en question leur quotidien pour le bien-être de Djess !